Les écoles s’engagent pour l’intérêt général :
des étudiants en audiovisuel réalisent 4 vidéos-manifestes pour défendre des causes associatives

Le mécénat de compétences, version étudiante !
Durant toute une année, les élèves de l’école EMIC sont invités à utiliser leurs compétences métier auprès d’associations à impact social et/ou environnemental.

école audiovisuel intérêt général

Et… action ! Les étudiants en audiovisuel de l’école EMIC Paris (École de Management des Industries Créatives) ont mené cette année un workshop dirigé par Simon Le Tavernier : « Raconter pour engager ». L’objectif : mettre en avant les causes des associations et le message qu’elles portent dans des vidéos-manifestes. Les quatre films, diffusés au cinéma Luminor à Paris, ont rencontré un franc succès ! À la fin de la projection, un jury – composé notamment de Matt Mather, directeur artistique de Koh-Lanta – a délibéré pour élire sa vidéo coup de cœur.

4 films pour promouvoir l’insertion et le bien-vivre ensemble

Les nominés de cette première édition du workshop « Raconter pour engager » sont : l’insertion professionnelle, l’égalité des chances et la santé. À l’affiche, quatre films réalisés par 40 étudiants de l’école EMIC, pour quatre associations différentes : Carton Plein, TessLab, Clowns Z’hôpitaux, et Trouve Ta Voix.

Trêve de suspens. Il est temps de vous dévoiler ces réalisations toutes plus captivantes (et émouvantes) les unes que les autres. Ensuite, nous reviendrons sur les coulisses de ce projet riche de sens et d’engagement. Bonne séance !

Nominé n°1 : l’insertion professionnelle au service de la planète

Synopsis :

D’apparence, rien ne laisse à penser que Michel est sans logement. Et pourtant… Mais grâce à Carton Plein, il va exercer une activité favorisant sa réinsertion sociale et professionnelle. Une activité, qui, en plus, a un impact positif sur l’environnement !

À propos de l’association Carton Plein :

Basée à Paris, elle accompagne l’inclusion sociale et professionnelle des personnes les plus éloignées du travail (sans logement, sans qualification, sans revenus suffisants, etc.) tout en favorisant une consommation plus responsable.

Court métrage « Nouveau Départ – Les vieux cartons font les nouveaux départs »
Produit par Cime Productions pour l’association Carton Plein.
Avec Cédrick Spinessou, Mylène Tombolato, Justine Moron, Charlotte Delfosse,
Alice Sordet, Mélodie Thongphanh, Marianne Masi et Margaux Novelli.

Nominé n°2 : l’insertion des jeunes et l’égalité des chances

Synopsis :

Alice rêve de devenir dessinatrice. Mais sa mère a d’autres projets pour elle. Elle l’imagine ingénieure. Alice n’ose pas la décevoir et pense même renoncer au concours des Beaux-Arts. Jusqu’à ce que son entourage la convainc du contraire…

À propos de l’association Trouve Ta Voix :

Elle œuvre pour l’égalité des chances en formant les élèves de lycées publics à la prise de parole. Sa mission ? Transmettre à ses bénéficiaires les clés du langage afin qu’ils révèlent leur plein potentiel et prennent leur place dans le débat démocratique.

Court métrage « La Voix d’Alice » pour l’association Trouve Ta Voix
Réalisé par Paul Gojecki & Matias Priou et produit par Cime Productions
Avec Boutsingkhham Elodie, Diomande Matthieu, Feliot Alexandre, Imani Sacha, Thomas Alice.

Nominé n°3 : le rire à l'hôpital pour s’évader

Synopsis :

Un éminent spécialiste prescrit à ses patients un tout nouveau protocole aux effets secondaires… hilarants. Soigner par le rire, alléger le quotidien des patients et de leur famille, leur permettre de s’évader le temps d’un instant. C’est ça, l’effet Clowns Z’hôpitaux !

À propos de Clowns Z’hôpitaux :

L’association crée et organise des interventions de clown en milieu de soin. Leurs bénéficiaires sont les enfants hospitalisés, les personnes âgées dépendantes résidant en EHPAD/USLD, les enfants et adultes en situation de handicap résidant dans des établissements spécialisés (foyer de vie, MAS, EEAP, IEM).

Court métrage « Manifeste »
Association Clowns Z’Hopitaux
Réalisé par Kilian Thomas et produit par Cime Productions

Nominé n°4 : l’insertion socio-professionnelle des jeunes

Synopsis :

Issu d’un milieu populaire, Jules n’a pas confiance en ses capacités. En décrochage scolaire, il se questionne sur son futur. Sans cesse dans ses pensées, il va retrouver foi en l’avenir grâce à l’association TessLab, qui organise un workshop sur les Soft Skills.

À propos de l’association TessLab :

Basée à Strasbourg, elle accompagne et soutient les jeunes dans la valorisation et la prise de conscience de leur potentiel et de leurs compétences.
L’objectif : leur permettre de s’insérer plus facilement dans la vie socio-professionnelle.

Court métrage « Manifeste » pour l’association TESS LAB’
Réalisé par Louis Herbeauval & Benjamin Guibert et produit par Cime Productions
Avec Margaux Delvigne, Quentin Lebaron, Elise Turcaud, Chloé Margot et Lola Ryckelynck

Nous espérons que ces films vous ont plu et qu’ils vous ont donné envie d’en savoir davantage sur ces associations et les causes qu’elles portent, voire même de vous engager pour l’une d’entre elles !

Épilogue de la saison 1 , teaser de la saison 2

[Épilogue de la saison 1]
Insertion et bien-vivre ensemble

À la fin de l’année scolaire 2022, les quatre films manifestes ont été projetés au cinéma Luminor, au cœur de la capitale, devant un jury composé de :

– Simon Le Tavernier (qui dirige l’atelier)
– Adrien Rivierre, expert de la prise de parole en public et de la mise en récit
– Matt Mather, directeur artistique de Koh-Lanta
– Bernard Sizey, directeur associé de l’école EMIC
– Elise Thibault-Gondré, co-fondatrice de Day One

Film Tesslab
Projection EMIC Day One

Vous nous avez reconnu ? Pour mener à bien son projet, Simon Le Tavernier a fait appel à Day One.

« Day One était le meilleur partenaire pour cela. Son fort réseau associatif, son expertise de l’engagement, et ses capacités à créer du lien entre les associations et les organisations (entreprises, écoles) ont été une réelle valeur ajoutée dans notre démarche . »

Généralement, Day One fait le lien entre les entreprises et les associations grâce à sa plateforme d’engagement collaborateurs et son accompagnement personnalisé. Mais elle peut décliner son expertise pour d’autres projets engagés, comme celui de Simon Le Tavernier.

[Teaser de la saison 2]
Climat et protection de l’environnement

Face au succès de cette première saison “prototype”, le projet va être réitéré pour l’année 2023. Cette deuxième édition portera sur le climat et la protection de l’environnement. Les quatre associations sélectionnées sont : Happyculteur, La SAUGE, HopHopFood et Espoir-CFDJ.

Les étudiants sont déjà sur le pont depuis quelques semaines pour réaliser de nouveaux films manifestes. Rendez-vous en juin prochain pour découvrir ces nouvelles productions engagées et créatives, au service de l’impact !

Les coulisses d’un projet qui rassemble :
40 étudiants auprès de 4 associations d’intérêt général

La créativité au service de l’impact

« Raconter pour engager », tel est le nom de l’atelier dirigé par Simon Le Tavernier à l’école audiovisuelle EMIC Paris. Le principe : utiliser le storytelling et la production de contenu audiovisuel pour mettre en avant des projets à impact.

« Quand on est créatif, le plus compliqué c’est de trouver une vraie bonne histoire. De l’autre côté, l’impact a de belles histoires à raconter, mais les associations ne savent souvent pas comment le faire. L’idée est donc de faire fusionner la créativité et l’engagement. »

Pendant un an, les étudiants du MBA 2ème Année Production TV, Digital & Cinéma ont travaillé avec des associations dans le but de produire une vidéo manifeste pour faire entendre le message qu’elles portent au travers de leurs actions.

Simon Le Tavernier explique l’origine et l’objectif du projet dans cette courte vidéo.

Un projet porteur de sens, bénéfique pour tout le monde !

Ce projet a été accueilli avec beaucoup d’enthousiasme aussi bien par les étudiants que par les associations. En un an, il a été possible de réaliser, avec les compétences des élèves, des films de haute qualité, dotés d’une grande force émotionnelle.

« Mener la production et la réalisation d’une vidéo associative était une super expérience et une belle aventure humaine, encore merci à Carton Plein pour sa confiance ! »

Ces vidéos vont pouvoir être diffusées par les associations pour porter leur message. Bien souvent, les associations n’ont pas les ressources humaines et financières pour produire ce type de contenu, pourtant si efficace pour visibiliser leurs actions et mettre en avant la ou les cause(s) qu’elles défendent.

Trouve ta Voix
IMG 20221209 125655 1

Communication sur Instagram pour promouvoir La Voix d’Alice,
par Trouve Ta Voix

Dans le même temps, cela a permis aux étudiants de :

  • mener un projet concret, nécessitant une bonne coordination avec les associations
  • développer des soft skills et hard skills, au nom (en plus) de l’intérêt général
  • faire naître des vocations pour certains
  • faire un premier pas dans le monde associatif pour d’autres

Vous l’aurez compris, ce projet est l’illustration même de l’utilisation des compétences métier (hard skills) et humaines (soft skills) au service de l’intérêt général. Non seulement, les associations vont pouvoir se servir de ces vidéos de qualité pour visibiliser leurs actions et défendre leur cause. Cela permet aussi aux étudiants de développer des compétences tout au long de ce projet très concret, à impact positif pour la société et l’environnement. Un cercle vertueux pour tous, que Day One à à cœur de promouvoir en entreprise, via le mécénat de compétences.

Devenez acteur d'un monde meilleur, inscrivez-vous à la newsletter !

Recevez des actions, conseils et bonnes pratiques pour vous permettre d’agir pour une société plus durable et solidaire !

En cas de non chargement du formulaire, cliquez ici pour continuer.

PARTAGER L’ARTICLE SUR