Mission levée de fonds accomplie, avec un board totalement paritaire !

Toute l’équipe de Day One est fière d’annoncer
sa première levée de fonds de 1,2 millions d’euros,
pour promouvoir l’engagement solidaire en entreprise.

Day One équipe

Day One est heureuse d’annoncer une levée de fonds d’1.2 millions d’euros auprès de GO Capital* et de dix business angels : cinq hommes et cinq femmes aux profils très variés. Avec un board totalement paritaire, les trois fondateurs – Elise Thibault-Gondré, Cindy Kargol Bauer et Martin Bélorgey – sont fiers d’avoir respecté leurs valeurs : mixité, inclusion, diversité. L’objectif : grandir vite, mais avec des fondations solides et engagées pour assurer la pérennité de son développement.

1. Day One, une réponse expérientielle aux enjeux RH et RSE contemporains

La quête de sens n’a jamais été aussi présente au sein des organisations. Une part croissante de salariés se dit prête à quitter son travail par manque de sens. Pour retenir et attirer les talents, plusieurs solutions s’offrent aux entreprises, parmi lesquelles : développer une politique RSE et rendre les collaborateurs acteurs de la démarche. Le dispositif du mécénat de compétences est dédié à cela, et Day One facilite sa mise en place.

Quelques chiffres significatifs

55% des actifs et 76% des millenials considèrent l’engagement sociétal comme plus important que le salaire.

Une démarche sociétale augmente de +17% la performance des entreprises, multiplie par 5 le bien-être du collaborateur et augmente l’image de marque d’une entreprise de 88%.

Source : Cone Communication et BCG

Devenez acteur d'un monde meilleur, inscrivez-vous à la newsletter !

Recevez des actions, conseils et bonnes pratiques pour vous permettre d’agir pour une société plus durable et solidaire !

En cas de non chargement du formulaire, cliquez ici pour continuer.

Pour répondre à ces nouvelles attentes, Day One a développé une plateforme digitale qui regroupe +500 associations et +1000 missions à réaliser partout en France. Cela permet aux collaborateurs de s’engager en quelques clics, dans une démarche sociétale concrète. Grâce à un système de smart matching, chacun peut trouver une mission qui lui correspond, en fonction de la cause, de ses disponibilités, de sa localisation et de ses compétences.

2. Une accélération sur le territoire national et européen

Day One accélération

En croissance continue depuis son lancement, Day One est fière de compter parmi ses clients : Urssaf, Aviva, Cegos… Nous visons d’ici deux ans :

👉 un annuaire de 2000 associations
👉 l’accompagnement de 20 000 expériences vécues par les salariés
👉 un déploiement sur le marché européen

Pour accompagner ce développement, dix postes sont ouverts pour compléter les équipes implantées à Orléans et à Paris. Retrouvez toutes les offres sur LinkedIn, Welcome to the Jungle ou directement sur notre site internet.

3. Une levée de fonds paritaire, pour qui, pourquoi ?

Au moment de lever des fonds, les trois fondateurs de Day One font le choix de rester alignés avec leurs valeurs. Alors que de nombreux investisseurs se montrent intéressés par le projet, les femmes manquent à l’appel…

Day One fondateurs

Les fondateurs de Day One : Elise Thibault-Gondré, Cindy Kargol Bauer & Martin Bélorgey

« Lorsque nous avons lancé notre levée de fonds, 25 investisseurs se sont rapidement mobilisés pour rejoindre le projet. Le signal était fort, positif, mais nous n’imaginions pas notre start-up de l’ESS avec un Board 100% masculin. Cela ne reflétait pas du tout nos valeurs : mixité, diversité et inclusion. La valeur ajoutée d’avoir un Board mixte, avec des expériences, des points de vue, et des statuts différents était capital pour nous. Avec notre activité, nous avons vocation à faire bouger les lignes et cela passe aussi par la gouvernance de notre propre entreprise. Il est encore trop rare de voir des start-up s’engager dans cette mixité. C’est une vraie nouvelle étape à franchir pour faire changer les choses et nous sommes très heureux de nous engager sur cette voie »

Elise Thibault-Gondré, co-fondatrice de Day One

Soucieuse de conserver une réelle parité au sein de ses équipes, notre co-fondatrice lance en février dernier un appel sur les réseaux sociaux qui s’intitule « Où sont les femmes ? ». Un message fort au retentissement puissant puisque de nombreux profils d’investisseures engagées émergent.

Après plus de 50 rencontres exceptionnelles, Day One annonce fin avril une levée de fonds d’1.2M€ auprès de GO Capital (via le fonds Loire Valley Invest) et dix investisseur.e.s : cinq femmes et cinq hommes aux profils très variés (liste du Board disponible sur demande). Mission parité accomplie ! 

Un autre point important à relever et dont nous sommes fier.ère.s : 60% des femmes du Board se lancent pour la première fois dans l’investissement. 💪

4. On en parle dans les médias !

Peu de temps après, Elise Thibault-Gondré est interviewée par Le Parisien, La République du Centre et La Tribune Hebdo. Elle y présente la plateforme Day One comme le « Bon Coin des actions solidaires », en précisant que « Day One est confortable pour son utilisateur : il n’a qu’à se connecter, s’inscrire, puis choisir sa mission ».

Une information qui sera relayée jusqu’aux postes de télévision avec l’explication de la levée de fonds paritaire sur B SMART et l’annonce de +10 recrutements sur BFM Business.

Elise Thibault-Gondré, invitée de Léo Lagrange pour l’émission SMART IMPACT

Depuis sa création il y a deux ans, Day One a à cœur de contribuer à la construction d’un monde meilleur, plus durable et solidaire. Son leitmotiv : allier carrière et engagement pour attirer, développer et fidéliser les talents, soutenir les associations locales et concrétiser une démarche RSE forte. Un véritable cercle vertueux pour tous.

Envie de rejoindre le mouvement des entreprises engagées ?

*À propos de GO Capital – Loire Valley Invest

Le fonds régional Loire Valley Invest a pour souscripteurs la Région Centre-Val de Loire, les métropoles d’Orléans et de Tours, Bpifrance et plusieurs acteurs financiers et institutionnels régionaux (Crédit Agricole Centre Loire, Caisse d’Epargne Loire-Centre, Banque Populaire Val de France, BNP Paribas, Groupama Paris Val de Loire, Thélem, Revicentre) ainsi que des industriels (Michelin, EDF). La gestion du fonds Loire Valley Invest est assurée par la société de gestion GO CAPITAL, un des plus importants acteurs de l’investissement en amorçage.

Contact : Alexis MENARD – alexis.menard@gocapital.fr

Devenez acteur d'un monde meilleur, inscrivez-vous à la newsletter !

Recevez des actions, conseils et bonnes pratiques pour vous permettre d’agir pour une société plus durable et solidaire !

En cas de non chargement du formulaire, cliquez ici pour continuer.

PARTAGER L’ARTICLE SUR