Mécénat de compétences et bénévolat de compétences, quelles différences ?​

Mécénat et bénévolat : ces mots riment mais ne sont pas pour autant synonymes ! Nous vous en donnons des définitions claires afin de mettre en lumière leurs différences.

Maja et Yannis sont ravi·e·s : leur entreprise leur donne l’occasion de partir dans un pays en voie de développement afin de dispenser le b.a.-ba de la comptabilité aux habitants. La mission étant financée par l’entreprise, ils n’ont pas hésité à poser deux semaines de congé pour vivre cette expérience unique.

Selon vous, est-ce du bénévolat ou du mécénat de compétences ?
Vous doutez ? Cela ne devrait plus être le cas à la fin de la lecture de cet article.

Qu’est-ce que le bénévolat de compétences ?

Le bénévolat de compétences consiste, pour un·e salarié·e, à mettre son savoir-faire à la disposition d’une association. Ces compétences peuvent être directement liées à son métier (maîtrise d’Excel, rédaction de CV, création de sites Internet, gestion des réseaux sociaux, secrétariat, négociation commerciale…) ou plus personnelles (maîtrise d’une langue étrangère, capacité d’écoute, fibre artistique, sens de l’organisation, goût pour la photographie…).

Le bénévolat de compétences est une démarche individuelle qui s’effectue sur le temps personnel du salarié. Ce dernier bénéficie de l’appui organisationnel, financier ou matériel de l’entreprise pour laquelle il travaille.

Qu'est-ce que le mécénat de compétences ?

Le mécénat de compétences consiste, pour une entreprise, à mettre le savoir-faire de ses salarié·e·s au profit d’une association. Le champ de compétences, professionnelles ou humaines, est aussi vaste que ce que nous avons évoqué précédemment, les associations ayant besoin de savoir-faire ET de savoir-être.

Le mécénat de compétences est une démarche professionnelle qui s’effectue sur le temps de travail du salarié bénévole, sans perte de salaire. Ce dernier doit toujours être volontaire : il ou elle reste libre de participer ou non aux missions proposées dans le cadre du programme d’engagement de son entreprise. Le mécénat de compétences offre à l’entreprise des conditions fiscales avantageuses.

team at work_solid I

Vous avez dit « avantages fiscaux » ?

L’entreprise mécène a en effet droit à une déduction d’impôts de 60 % du montant du don, retenu dans la limite de 0,5 % du chiffre d’affaires annuel.

« L’évaluation de la valeur du don ouvrant droit à la réduction d’impôt est égale au prix de revient de la prestation ou de la mise à disposition. L’évaluation est simple à établir puisqu’il s’agit du coût du salaire horaire brut auquel il faut ajouter les cotisations sociales multipliées par le nombre d’heures. »

Les chiffres et les calculs ne sont pas vos meilleurs amis ? Pas de souci, nous avons créé un simulateur de défiscalisation  pour vous aider.

Quelles sont les principales différences entre les deux ?

Comme vous pouvez le constater, les définitions ci-dessus restent assez proches… Le même type de mission peut d’ailleurs être effectué dans les deux. Résumons ce qui les distingue l’une de l’autre :

  • Le moment sur lequel le salarié réalise la mission : sur son temps libre lorsqu’il s’agit de bénévolat, sur son temps de travail lorsqu’on est dans du mécénat.
 
 
  • Les avantages fiscaux : le mécénat de compétences donne lieu à des avantages fiscaux pour l’entreprise (déduction d’impôts de 60 % du montant du don), ce qui n’est pas le cas du bénévolat.

Des bénéfices qui profitent à chacun

Les avantages de ces actions sont si nombreux qu’ils pourraient faire l’objet d’un article à part entière. Nous allons, pour commencer, nous contenter de vous en citer trois qui nous semblent particulièrement importants.

  • Redonner du sens à nos compétences : le désir de se sentir utile et d’être en accord avec ses convictions personnelles prend de plus en plus de place dans les objectifs du salarié. Le bénévolat et mécénat de compétences sont des moyens de répondre à cette quête de sens.
 
  • Donner un coup de pouce à une bonne cause : les associations fourmillent de superbes initiatives pour rendre le monde un peu plus beau. Pour y parvenir, elles ont souvent beaucoup de besoins et peu de moyens. Le bénévolat et mécénat représentent pour elles une précieuse main d’œuvre gratuite.
 
  • Redorer l’image de l’entreprise : parce que nous sommes ce que nous faisons, l’entreprise mettant en place un programme d’engagement sera associée à d’admirables valeurs telles que l’altruisme ou la bienveillance. Un excellent point pour la RSE ! Cette image d’entreprise citoyenne sera également bénéfique tant pour la fidélisation des employé·e·s que pour le recrutement de nouveaux talents.
 

En souscrivant à la plateforme Day One, les entreprises accèdent à un panel de plus de 700 associations à impact pour proposer à leurs collaborateurs du bénévolat de compétences ou du mécénat de compétences. Vous serez accompagné·e dans votre démarche quelle que soit votre préférence !

logo association

Quelques-unes des associations qui font confiance à Day One

Réponse à la question de l’introduction

Il s’agit de bénévolat de compétences, et plus exactement de congés solidaires. En effet, même si la mission est financée par l’entreprise, Maja et Yannis prennent sur leurs congés pour partir. La mission ne se fait donc pas sur leur temps de travail, mais bien sur leur temps personnel.

Si vous avez bien suivi, vous savez maintenant que c’est l’une des principales différences entre les deux ! Vous aurez aussi compris que l’un comme l’autre sont une réponse aux aspirations individuelles des salarié·e·s et aux ambitions collectives des associations.

Pour aller plus loin dans la démarche, contactez-nous.

Devenez acteur d'un monde meilleur - inscrivez-vous à la newsletter !

Recevez des actions, conseils et bonnes pratiques pour vous permettre d’agir pour une société plus durable et solidaire !

Partager l’article sur

Devenez acteur d'un monde meilleur - inscrivez-vous à la newsletter !

Recevez des actions, conseils et bonnes pratiques pour vous permettre d’agir pour une société plus durable et solidaire !