Quels indicateurs choisir pour son rapport RSE ?

Mettre en place une démarche RSE est une (bonne) chose,
la mesurer par des indicateurs clés en est une autre. On vous guide !

rapport RSE

Comme tout projet que l’on souhaite voir briller, une démarche RSE doit s’accompagner d’un suivi. Vous allez donc devoir mettre en place des indicateurs de performance qui seront le reflet de vos engagements vis-à-vis de la société et de l’environnement.

D’accord, mais lesquels ? Il s’agit d’une mission ardue, puisque vous êtes libre de choisir les indicateurs RSE les plus pertinents pour votre entreprise, notamment selon sa taille et son secteur d’activité.

Après un bref rappel de l’intérêt de ces critères RSE et des trois principales étapes pour en dresser votre propre liste, nous vous donnerons 40 exemples desquels vous inspirer.

À quoi servent les indicateurs RSE ?

Les indicateurs RSE traduisent la performance de l’entreprise en matière de développement durable. Il est ainsi facile d’identifier les bonnes pratiques comme celles pouvant être améliorées.

On peut également dire que les indicateurs qui forment le rapport RSE – aussi appelé rapport de responsabilité sociétale d’entreprise – sont un moyen de lutter contre le greenwashing. Le greenwashing, c’est cette fâcheuse tendance qu’ont certaines entreprises à surfer sur les problématiques environnementales pour se donner une bonne image. Avec des indicateurs RSE, trêve de blabla : collaborateurs, investisseurs et consommateurs ont accès à du concret.

noun greenwashing 4565314 300

Comment définir ses indicateurs RSE ?

Comme expliqué en introduction, les indicateurs RSE varient d’une entreprise à l’autre. Une analyse est par conséquent à réaliser de votre côté.


1. La première étape consiste à définir vos enjeux en matière de RSE. Pour connaître ces enjeux, n’hésitez pas à vous entretenir avec les responsables des différents services. Vous pouvez, par exemple, leur présenter une liste d’enjeux et leur demander ceux qui selon eux sont prioritaires. Cela pourra aussi leur donner des idées supplémentaires.

17 ODD 768
Les 17 objectifs de développement durable (ODD) de L’agenda 2030, un programme universel pour le développement durable et une source d’inspiration !

2. De ces objectifs découleront les actions à instaurer pour les atteindre. Pour composer cette seconde liste, analysez les pratiques et initiatives déjà en place ainsi que celles de vos concurrents.

3. Ce n’est qu’à ce moment que vous pourrez penser à choisir vos indicateurs RSE.

Parcours pour choisir indicateurs RSE

Liste d’indicateurs RSE :
40 exemples pour votre bilan RSE

Exemples d’indicateurs RSE environnementaux 🌳

  • La consommation d’électricité
  • La consommation d’eau
  • L’empreinte carbone des salarié·e·s
  • La consommation totale de froid urbain
  • Les émissions globales de gaz à effet de serre
  • Le pourcentage d’électricité d’origine renouvelable
  • Le nombre de mesures mises en place pour réduire l’empreinte numérique
  • Le nombre de réunions réalisées à distance
  • Le nombre de voyages d’affaires
  • Le nombre de véhicules électriques
  • Le pourcentage de produits dont l’emballage est recyclable
  • Le pourcentage de papier issu de forêts gérées durablement
  • Le pourcentage de déchets valorisés
  • Le nombre de certifications ou labels RSE obtenus, par exemple ISO 50001, Ecovadis ou B Corp
  • Les initiatives mises en place pour lutter contre le gaspillage alimentaire
  • Le total des dépenses environnementales (salaires des personnes qui occupent des postes en lien avec la RSE, budget alloué aux projets R & D axés sur l’environnement…)

Exemples d’indicateurs RSE sociétaux 👩🏾‍🤝‍🧑🏼

  • L’indice d’égalité des sexes
  • Le pourcentage de femmes occupant des postes à responsabilité
  • Le nombre de jobs créés
  • Le nombre d’heures de solidarité données aux salarié·e·s afin de favoriser l’engagement solidaire
  • Le nombre d’accidents avec/sans arrêt de travail
  • Le nombre de collaborateur·rice·s formé·e·s
  • Le taux de rotation du personnel
  • L’indice de satisfaction de la qualité de vie au travail
  • Le pourcentage de collaborateur·rice·s ayant bénéficié d’un entretien annuel
  • Le pourcentage d’alternant·e·s dans les effectifs
  • Le nombre de recrutements CDD + CDI
  • Le nombre de salarié·e·s en télétravail
  • Le taux de maladies professionnelles
  • Le taux d’absentéisme
  • Le nombre de collaborateur·rice·s en situation de handicap
  • Le pourcentage de collaborateur·rice·s qui se disent sensibilisés à la RSE

Exemples d’indicateurs RSE économiques 💸

  • Le pourcentage d’achats réalisés auprès de fournisseurs européens/nationaux/régionaux/locaux
  • Le nombre de fournisseurs ayant fait l’objet d’un audit RSE
  • Le nombre d’analyses de sécurité alimentaire
  • Le nombre d’actions relatives à la sécurité et à l’hygiène
  • La part de produits bio
    La part de produits d’origine France ou fabriqués en France
  • Le pourcentage de produits avec un Nutri-score A ou B
  • Le pourcentage de produits éco-conçus ou de services responsables

Les critères RSE ci-dessus ont vocation à vous inspirer. Ils ne sont pas exhaustifs et ne font pas office de recommandations. À vous de trouver les vôtres !

Le saviez-vous ? 💡

Le rapport RSE est obligatoire pour les entreprises cotées en Bourse, pour celles dont le chiffre d’affaires est supérieur à 100 millions d’euros ou celles qui ont un effectif supérieur à 500 employés.


PME et TPE ne sont donc pas concernées par cette mesure. Toutefois, ce n’est pas le caractère obligatoire qui doit motiver la mise en place une démarche RSE, mais bien la volonté de contribuer à une société plus durable et solidaire. Cette ambition n’est pas réservée qu’aux grandes entreprises. PME et TPE peuvent elles aussi contribuer à leur échelle !

Devenez acteur d'un monde meilleur, inscrivez-vous à la newsletter !

Recevez des actions, conseils et bonnes pratiques pour vous permettre d’agir pour une société plus durable et solidaire !

En cas de non chargement du formulaire, cliquez ici pour continuer.

PARTAGER L’ARTICLE SUR